Massacre d'Utoya : dix ans après, la Norvège se souvient

Massacre d'Utoya - Une blonde en Norvège

J’ai travaillé comme fixeuse en pré-production (pas sur le tournage) pour ce reportage diffusé sur France 2 le 18 juillet 2021

 

 

Il y a dix ans, en Norvège, sur l’île d’Utoya, un terroriste, Anders Breivik, ouvrait le feu et assassinait 69 jeunes rassemblées pour un camp d’été. La rédaction du 13 Heures est allée à la rencontre de survivants de cet enfer.
Il a mis des années à reprendre pied dans la vie. Lui, jeune-franco norvégien, survivant du massacre d’Utoya (Norvège). Le musicien n’avait que 14 ans quand il débarque sur l’île, comme 564 autres jeunes, pour un rassemblement festif du Parti travailliste. « On s’est fait un petit groupe où tous les jours on se voyait pour jouer ensemble, et le jour après, le 23, on allait avoir un petit concert », raconte Sébastien Terreau.
Peine maximale
Mais le jour-même, une énorme explosion tue huit personnes à Oslo. C’est un attentat. Le siège du gouvernement est visé. L’auteur est Anders Breivik, un militant d’extrême-droite. Deux heures plus tard, il accoste l’île d’Utoya lourdement armé et il fait feu. Il traque les adolescents dans les bois. « Tout le monde était couché par terre, il a fallu que je cours au-dessus d’eux, que je me dirige entre les gens morts« , se remémore Sébastien. Dans la tragédie, l’adolescent de 14 ans va perdre son frère, Christophe. Dix ans après sa mort, pour ses parents, son souvenir est encore présent partout. Le meurtrier de son fils a reçu la peine maximale.

Mon expérience

Arte, France 3, France 5, Ushuaïa TV

Lire les autres articles 

Regardez les vidéos

Suivez moi sur Facebook

Retrouvez le podcast gratuitement sur iTunes

Partagez / Share :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Une blonde en Norvège
vues : 581
Wishlist 0
Continue Shopping