Préparer son voyage en Norvège

Trait orange - Une blonde en Norvège

La Norvège c’est le pays du soleil de minuit, des aurores boréales, des fjords… et tellement plus !

Lorsque l’on prépare son voyage dans un pays nordique et surtout si c’est la première fois, on se pose plein de questions !

Je vais essayer de vous donner le plus de conseils possible dans cet article.

Un voyage en Norvège, cela peut être un trip hiver pour voir des orques et des aurores boréales tout comme un trip été pour faire du paddle ou du canoë et faire du camping ou louer un chalet au bord d’un fjord.

Les activités en plein air sont très nombreuses et il y a des promenades balisées absolument partout.

Bref il y en a pour tous les goûts et pour beaucoup, cela restera un séjour inoubliable et vous donnera envie de revenir !

 

Conseils pour voir des aurores boréales en Norvège :

Conseils pour voir des aurores boréales en Norvège

 

Conseils pour photographier des aurores boréales :

Conseils pour photographier des aurores boréales

 

Trait orange - Une blonde en Norvège

Un voyage réussi est un voyage bien préparé !

Pour profiter au maximum de l’aventure, mieux vaux savoir un peu à quoi s’attendre !

 

Les thèmes que je vais aborder :

 

Climat / Vêtements / Décalage horaire

UE / Visa / Monnaie

Déplacement / Transport

Les fjords / La nature

Conseil pour payer moins cher

Mise en garde / Sécurité

Assurances

Agences

En général, les 1ères questions concernent le climat et les vêtements, je commence donc par là !

Climat / vêtements / décalage horaire

 
Décalage horaire
Pas de décalage horaire en Norvège. Le seul décalage que vous pouvez subir c’est celui du à la lumière !
Au delà du cercle polaire vous avez le soleil de minuit l’été et il fait nuit pendant 3 mois l’hiver.
Au sud, au minimum de l’ensoleillement entre mi-novembre et début mars, il y à 1h30 / 2h de soleil en moins qu’en France.
On à de la lumière de 9h00 à 15h00.
 
Climat
Grâce aux eaux tempérées du Gulf Stream, la Norvège jouit d’un climat beaucoup plus doux que d’autres parties du monde à la même latitude, comme l’Alaska, le Groenland ou la Sibérie.
En hiver, c’est souvent dans l’arrière-pays ou dans le grand nord qu’il fait le plus froid.
Le climat en Norvège varie beaucoup d’une région à l’autre et il peut également y avoir de grandes différences de temps au sein de chacune de ces régions.
Il ne fait pas très froid sur la côte est même tout au nord en raison du Gulf Stream.
Les eaux de Norvège ne gèlent jamais par exemple et ça permet notamment aux bateaux de l’Hurtigruten de desservir tous les ports de pêche tout au long de l’année, alors que plus au sud, la mer Baltique, elle, est prise par la glace.
Le climat sur la côte ouest est très instable et très pluvieux.
 
Je vous recommande de jeter un œil sur le site de la météo Norvégienne : YR
En fait les endroits où il fait le plus froid sont à l’intérieur des terres et puis à l’extrême nord bien sur.
 
Renseignez vous après des offices du tourisme avant de partir.
La Norvège est un pays « tout en longueur » qui s’étends sur plus de 2500 km donc vous pensez bien que le climat n’est pas du tout le même au sud et au nord.
Comment s’habiller?
 
Même si vous partez l’été vous pouvez avoir du -5 degrés (au Cap Nord par exemple) !
Si vous faites des croisières en bateau sur les fjords mais qu’il pleut et que le temps est couvert avec le vent il peut faire assez froid.
Cet été par exemple j’attendais un ferry avec des touristes que j’accompagnais en tant que tour leader. On attendait à Geiranger pour une croisière de 2h sur le Geirangerfjord. J’étais en débardeur, il faisait dans les 18 /20 degrés. Ça s’est couvert avant que l’on monte sur le bateau et d’un coup il faisait vraiment frai, j’ai mis mon sweat.
Sur le bateau au départ de la croisière on est « protégé » par les parois des montagnes autour de nous, mais au bout de quelques minutes de navigation, lorsque le fjord « s’ouvre » le vent s’engouffre et là il faut absolument une doudoune ou un K-way.
Tout le monde à mis son coupe vent plus la capuche tellement ça soufflait!
 
Cette situation reflète très bien ce qu’il va se passer pendant votre séjour en Norvège. Prévoyez de tout dans votre valise.
 
Pour l’été : short et tee-shirt mais aussi pantalon chaud type pantalon de randonnée un peu doublé, sweat et doudoune fine plus une paire de gant fin et bonnet en coton ou laine fin pour les passages en montagne.
 
Pour l’hiver : prévoyez des vêtements classiques mais un peu plus ample pour pouvoir mettre une sous couche.
 
En fait c’est ça l’astuce pour avoir bien chaud : le multicouche. On appelle ça la technique de l’oignon !
Les gens qui habitent en montagne en France connaissent bien!!
 
Rien de pire que de n’avoir qu’un seul gros pull et d’avoir trop chaud, de transpirer dans le froid : c’est le rhume assuré!!!
 
Ce que je porte l’hiver en mode « ville » quand il fait froid :
Niveau pantalon, évitez les jeans, ça gèle et ca durci, donc c’est froid et inconfortable. L’idéal étant le pantalon en velours ou en coton avec un legging en coton ou en laine en dessous. Attention à ceux qui ont la peau réactive, le froid et les frottements irritent très vite la peau donc pour les vêtements de sous couche, préférez du coton à la laine sinon c’est démangeaisons et rougeurs assurées.
Pour le haut : débardeur ou tee-shirt en coton, sous pull en coton et pull en laine ou polaire.
 
En Norvège tout est très chauffé dans les intérieurs donc si vous êtes en ville prévoyez vraiment des couches à enlever. Si vous êtes trop couvert, quand vous allez entrer dans les boutiques ou restaurants, vous allez avoir chaud et très vite transpirer…..
 
Prévoyez été comme hiver de bonne paire de chaussures de marche bien imperméable avec de bonnes chaussettes de sport épaisses. Oui d’accord ce n’est pas sexy mais vous serez bien mieux pour marcher !
On vient en Norvège pour la nature et pour les promenades donc équipez vous en mode « randonnée »
 
 
Prévoyez aussi des vêtements de ski si vous faite des activités de type chiens de traineaux ou autre.
Pensez aussi aux lunettes de soleil car sur l’eau et en montagne les réverbérations sont puissantes et cela protège aussi du vent!

UE / Visa / Monnaie

 
Vous pouvez rester en Norvège 3 mois maximum en tant que touriste, vous pouvez pendant ces 3 mois, utiliser votre véhicule français et venir sans aucun visa ni justificatifs.
 
La Norvège ne fait pas partie de l’UE ni de la zone Euro,  la monnaie est la Couronne Norvégienne.
Vous pouvez tout payer avec votre carte de crédit française ou échanger des euros à l’aéroport ou en ville dans les centres de change.
1 Euro = 9,7390 Couronnes norvégiennes le 21/11/2018
 
La Norvège fait partie de l’espace Schengen donc pas besoin de passeport ni de visa, votre carte d’identité française suffira.

Déplacement / Transport

 

La Norvège est un pays très découpé avec beaucoup de forêts, de montagnes et de fjords.
Se déplacer en Norvège n’a pas toujours été facile.
Maintenant il y a des trains, des bateaux, des routes et un réseau de petits aéroports qui rendent possible de voyager dans chaque partie du pays plus facilement.
 
La location de voiture en Norvège peut être indispensable en fonction du lieu choisi.
En effet, même si il y des transports en commun dans les grandes villes, dans les coins plus reculé il n’y en à pas beaucoup et ce n’est jamais très agréable d’être dépendant des horaires de trains ou bus, surtout qu’en hiver il y à beaucoup de retards et d’annulations donc…attention!!
 
Vous pouvez utiliser un comparateur de prix pour trouver la meilleure location.
En fonction de votre lieu de départ en France et de votre destination Norvégienne ainsi que du temps dont vous disposez, vous pouvez également envisager de venir avec votre propre véhicule, lisez l’article à ce sujet !

Venir en Norvège en voiture

Attention à vos pneus si vous venez en hiver, du 15 octobre au 15 avril les pneus hiver ou à clou sont obligatoires et prévoyez des chaines pour vous sortir de situations difficiles car toutes les routes ne sont pas déneigées!!
Suivez ce lien pour avoir plus d’info sur le transport en fonction de votre destination.

La nature / Les fjords

 

 

Le droit d’accès à la nature : plaisir et responsabilités

 
La grande richesse de la Norvège, ce sont les paysages et sa nature à couper le souffle, et l’accès à la nature… c’est gratuit !
 
En Norvège, on peut aller à peu près partout où on le souhaite. Les loisirs de plein air constituent une part essentielle de l’identité nationale, inscrite dans la loi. Vous êtes libre de profiter des grands espaces et de respirer l’air frais à pleins poumons – tant que vous prenez soin de ramasser vos déchets derrière vous et d’être respectueux de la nature.
 
Le droit d’accès à la nature, « Allemannsretten » (littéralement « le droit de tous »), est une pratique ancestrale. Depuis 1957, il est incorporé à la loi régissant les loisirs de plein air. Ainsi, tout le monde est assuré de profiter de la nature, même sur des terrains essentiellement privés.
 
 

Guide d’application du droit d’accès

 
Vous pouvez planter votre tente ou dormir à la belle étoile pour la nuit n’importe où dans la campagne norvégienne, en forêt comme en montagne. Toutefois, vous devez respecter une distance d’au moins 150 mètres avec l’habitation la plus proche. Cette règle de 150 mètres s’applique également aux mobil-homes et caravanes.
Les zones réservées au vidage des toilettes sont signalées par des panneaux. Il est strictement interdit de le faire en en dehors de ces endroits.
 
 

Les limites du droit d’accès

 
Le droit d’accès s’applique aux espaces naturels que l’on qualifie parfois de « terres non clôturées », c’est-à-dire les terres non cultivées. En Norvège, cela concerne la plupart des rivages, marais, forêts et montagnes. Les îlots de terres non cultivées situés parmi des terres cultivées sont considérés comme étant des espaces naturels.
 
Les terrains clôturés qui sont privés, en sont exclus. Il s’agit des terres cultivées comme les champs labourés, avec ou sans cultures, les prés, les prairies et les jardins, les jeunes plantations d’arbres, les terrains à bâtir et les terrains industriels.
Vous avez toutefois accès aux champs et aux prairies du 15 octobre au 30 avril lorsque le sol est gelé ou enneigé. Veuillez noter qu’un « terrain clôturé » ne possède pas forcément de clôture à proprement parler.
 

En cas d’incendie de forêt – feux de camp et réchauds de camping

 
Il est interdit de faire un feu de camp en forêt, ou à proximité de forêts, du 15 avril au 15 septembre. C’est toutefois permis dans les endroits où les incendies sont peu probables, comme en bord de mer. Notez qu’en cas de sécheresse extrême, même les barbecues, les cuisinières à gaz et les réchauds de camping sont interdits. Si vous allumez un feu de camp ou un barbecue, vous êtes légalement responsable d’assurer la sécurité de tous, de veiller à ce que le feu ne se propage pas et qu’il soit complètement éteint avant votre départ.
 
En cas d’incendie, appelez les pompiers au numéro d’urgence 110, puis tentez d’éteindre le feu par vous-même. Veillez cependant à ne pas vous mettre en danger.
 

Cueillette

 
En général, vous pouvez cueillir baies, champignons et fleurs sauvages, quoique des règles particulières s’appliquent aux mûres arctiques (ou plaquebières) dans la majeure partie de la Norvège du Nord.
Vous pouvez pêcher les poissons d’eau de mer sans permis, tant qu’ils sont destinés à votre consommation personnelle.
 
 

Les fjords

 
On trouve aussi des Fjords à d’autres endroits du monde comme en Islande, au Groenland, sur la côte pacifique de l’Alaska, au sud du Chili ou en Nouvelle-Zélande par exemple.
La Norvège à la plus grande concentration de fjords au monde.
 
Un Fjord se créer lorsqu’un glacier se retire et que la mer s’y engouffre. C’est donc une vallée glaciaire remplie d’eau salée, mais en surface on retrouve de l’eau douce issue de la fonte des glaciers et comme elle est moins dense que l’eau salée, elle se retrouve au dessus. Dans les Fjord Norvégiens on trouve les eaux intérieures les plus profondes au monde.
 
La côté norvégienne s’étend sur 3.380 kilomètres de long, mais si on tient compte du découpage très escarpé des fjords, on peut multiplier cette distance par 10, ce qui représente près de la moitié de la circonférence de la terre.

Assurance

 
Il est recommandé de prendre une assurance voyage. Soit directement auprès de votre voyagiste soit à part.
Il y à la formule Globe Partner de chez ACS pour partir tranquilles et ce quelques soient les pays qu’on visite, voici le lien pour demander un devis en ligne: ACS assurances
 
Vous pouvez aussi regarder chez Chapka.

Mise en garde / sécurité

 

En plus de la mise en garde contre le risque d’incendie il faut aussi faire attention lors des promenades et randonnée.
Trait orange - Une blonde en Norvège

 

Les 3 points d’une randonnée réussie : équipement, météo et timing !

 

Il y à quelques accidents chaque année lors de la période touristique mais ce sont la plupart du temps des accidents vraiment bêtes qui auraient pu être évités grâce à du bon sens.
Le plus souvent les accidents arrivent à cause d’un mauvais équipement alors s’il vous plait, ne partez pas en randonnée en sandales ou claquettes sans emmener d’eau ni de vêtements chaud ou de protection contre la pluie.
 
Sans forcement partir avec un sac à dos de randonneur confirmé de plus de 15 kg mais partez avec de bonnes chaussures de marche, emmenez toujours de l’eau, un sweat et un K-way ainsi qu’une petite trousse de secours.
 
Consultez la météo avant de partir !

 

Téléchargez l’appli de météo gratuite de Yr pour iOS ou Android.
 
 
Le site Norvégien qui référence toutes les randonnées est UT.no (qui veut dire dehors)
 
Attention à l’estimation du temps, les Norvégiens sont de très très bons marcheurs et le temps estimé sur cette application est le temps pour un sportif ne faisant aucun arrêt.
Si vous voulez y aller tranquillement et faire quelques pauses photos et café, comptez largement 1/3 de plus.

 

Tous les codes de sécurités
Numéros d’urgence :
Pompiers : 110 ou 0047 22 11 44 55
Police : 112 ou 0047 22 66 93 50
Ambulance : 113

 

 

Conseils pour payer moins cher

On m’écrit souvent pour me demander comment réduire les frais lors d’un séjour en Norvège.
Malheureusement il n’y à pas de formule magique pour payer moins cher, le Norvège est un pays où tout ou presque est plus cher qu’en France il faut donc le savoir et y être préparés.
Vous trouverez des informations de prix dans cet article :

Venir vivre en Norvège

 
 
3 astuces logements peuvent cependant vous permettre de faire quelques économies (Airbnb, camping et échange de maison)
La 1ère est valable partout dans le monde mais plus particulièrement en Norvège.
 

 

Airbnb

 
Je recommande les séjours en logements « équipé » que vous pouvez trouver sur Airbnb ou booking.
Ce qui est cher en Norvège c’est de manger dehors, les prix en restaurant sont assez élevés. On peut manger correctement dans beaucoup d’endroits pour 20€ mais beaucoup de restaurant proposent des prix presque double donc il faut faire attention. Il faut compter entre 10 et 15€ pour un de vin, 10€ pour une bierre et les sodas sont dans les 7€.
Si vous faites des courses et que vous vous faites à manger vous même, vous allez faire pas mal d’économies. Attention certains produits sont assez chers mais cela restera moins cher que d’aller au restaurant midi et soir.
 
L’eau en bouteille est assez cher aussi, je vous conseille donc de partir avec votre gourde et de boire l’eau du robinet. En Norvège l’eau est payée au forfait (dans les 200€ par an) et ensuite c’est à volonté et comme c’est un pays où il y à de l’eau absolument partout, les gens ne boivent que de l’eau du robinet, ici on n’achète pas de bouteille au quotidien.
On utilise des gourdes thermos ou pas mais on ne consomme pas beaucoup de bouteilles en plastique pour l’eau.
L’eau Norvégienne est l’une des plus pure au monde, elle est très bonne et très fraiche partout.
Quand je suis en déplacement je remplie ma gourde dans les chambres d’hôtel ou au toilette dans les restaurants.
Vous trouverez aussi des fontaines d’eau fraiche un peu partout, ainsi que des machines à glaçons!
C’est économique et meilleur pour la planète alors…..on achète une bonne veille gourde ou on réutilise sa bouteille en plastique mais on n’en utilise qu’une seule et on la lave avec du savon !
 
 

L’eau Norvégienne

 
Le café peut être assez cher aussi, dans les 30 NOK donc plus de 3 euros dans les restaurant (10 ou 15 NOK dans les « Narvesen » ou « 7-Eleven »)
Je vous recommande donc d’emmener une thermos de café et de vous préparer votre café à la maison avant de partir, cela représente aussi une petit économie.
 
L’alcool est très cher.
Vous trouverez  les bierres de moins de 4 / 5 % dans les superettes mais les bières fortes et tout le reste se trouve dans des magasins spécialisés : vinnomoplet
 
 
Là, la seule économie possible est d’acheter de l’alcool au duty free à l’aéroport en arrivant.
 
 
 

Camping et barbecue

 
Si vous venez en voiture avec votre propre équipement de camping, le séjour peut revenir beaucoup moins cher.
Il y à beaucoup de campings en Norvège vous pouvez donc alterner le camping sauvage et le camping en terrains classique pour profiter des sanitaires ou pour louer une petit cabine si le temps est vraiment trop mauvais.
 
Attention si vous allez sur la côte ouest ou dans le centre vers les montagnes le temps peut être très instable.
 
Il est interdit de faire un feu de camp en forêt, ou à proximité de forêts, du 15 avril au 15 septembre.
C’est toutefois permis dans les endroits où les incendies sont peu probables, comme en bord de mer. En cas de sécheresse extrême, même les barbecues, les cuisinières à gaz et les réchauds de camping sont interdits.
Si tout comme moi, vous utilisez une tente Quechua 2 seconde et que vous avez du mal à la replier correctement : regardez cette vidéo !

L’échange de maison

 

 
Les Norvégiens adorent la France, surtout Paris et le sud autour de Nice qu’ils appellent : « La French Riviera ».
Il y à les sites d’échange « classique » tel que « Échange de Maison« , « Troc Maison », « Home for Home« 
 
Mais le problème avec ces sites, c’est qu’il faut que vous arriviez à synchroniser vos vacances avec ceux avec qui vous souhaitez échanger, et ça… c’est toujours LE casse tête!!
 
 
C’est pourquoi le site « Home Exchange » est différent.
 
HomeExchange est le site leader mondial de l’échange de maisons et d’appartements entre particuliers avec plus de 400 000 maisons proposées dans 187 pays. L’inscription est gratuite et permet de voyager et de se loger partout dans le monde l’esprit tranquille pour 130 € par an ou 10 €/nuit.
 
Ils ont mis en place d’un système innovant d’échange non réciproque d’habitation avec des GuestPoints.
En fait, vous gagnez des points lorsque vous recevez quelqu’un chez vous et vous en dépensez lorsque vous allez chez quelqu’un!
Par exemple vous pouvez contacter des gens qui sont en vacances et qui ont donc leur maison de libre, vous dormez chez eux et en échange de leur hospitalité, ils gagnent des points qu’ils pourront alors utiliser à leur guise pour leurs prochaines vacances partout dans le monde. Astucieux non?
 
Le système est sécurisé, vérifié, avec des cautions et sécurités.

Agences

 

 

 

Vous pourrez trouver des informations sur le site de : Transnordictours

 

Et sur le site de l’office du tourisme norvégien  : Visitnorway

J’espère que ces quelques conseils pourront vous aider à organiser votre voyage pour en profiter un maximum !

Lire les autres articles 

Regardez les vidéos

Suivez moi sur Facebook

Retrouvez le podcast gratuitement sur iTunes

Une blonde en Norvège
vues : 1 374