La Saint-Jean en Norvège : Sankthans

Le nom norvégien Sankthans est une contraction de St Johannes pour Saint-Jean qui est fêtée le 24 juin.
 
Cette célébration, depuis toujours liée au solstice d’été (le jour le plus long de l’année) s’articule autour de rituels en rapport à la nature dans l’espoir de bonnes moissons à l’automne.
Une blonde en Norvège - La Saint-Jean
Une blonde en Norvège - La Saint-Jean
On pensait qu’à cette période de l’année les plantes avaient des vertus miraculeuses et curatives, c’est pour cette raison que l’on cueillait les plantes médicinales cette nuit-là. On allumait aussi des feux pour se protéger des forces surnaturelles dont l’activité maléfique s’intensifiait, croyait-on, lorsque le soleil reprenait sa courbe descendante. Les sorcières aussi s’envolaient la nuit de la Saint-Jean pour aller à la rencontre d’autres forces maléfiques.
Une blonde en Norvège - La Saint-Jean
Une blonde en Norvège - La Saint-Jean
« Jonsok » signifie quant à lui,  « veillée de la Saint-Jean » en souvenir cette fois de Saint Jean-Baptiste et est fêtée le 23 juin en Norvège. La veillée de la Saint-Jean était une veillée importante à l’époque catholique où l’on organisait notamment des pèlerinages.

Une blonde en Norvège - La Saint-Jean
Une blonde en Norvège - La Saint-Jean
La veille de la Saint-Jean, il était également de coutume d’organiser des simulacres de mariages entre adultes ou entre enfants. Ces parodies de la célébration du mariage des adultes devaient symboliser le germe qui donne naissance à de nouvelles vies.
Une blonde en Norvège - La Saint-Jean
Une blonde en Norvège - La Saint-Jean
Le 23 juin au soir un grand feu est ainsi allumé sur la plage pour fêter le solstice d’été. Pour ce faire, on ramasse depuis quelques semaines du bois sec pour former un bûcher au bord de l’eau. Il faut qu’il soit beau, bien fourni pour que le feu puisse brûler très longtemps.
Une blonde en Norvège - La Saint-Jean
Une blonde en Norvège - La Saint-Jean

le plus grand bûcher du monde

Le plus impressionnant et le plus grand bûcher du monde est celui qui se déroule dans la ville d’Ålesund, souvent qualifiée de plus belle ville de Norvège et située au nord-est de Bergen (environ 230 km).

Des palettes de bois sont empilées et peuvent atteindre jusqu’à 40 m de hauteur. Entre 30 et 40 personnes se réunissent chaque année pour construire cette immense tour de bois. Elle est construite sur une île artificielle et ensuite enflammée pour une célébration hors du commun.

J’ai travaillé sur cette émission « Faut pas rêver » en tant que fixeuse.

Lire les autres articles 

Regardez les vidéos

Suivez moi sur Facebook

Retrouvez le podcast gratuitement sur iTunes

Partagez / Share :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Une blonde en Norvège
vues : 3 159