Coût de la vie en Norvège

Coût de la vie en Norvège - Une blonde en Norvège

Les salaires

Encore une fois il faut faire attention à ce que vous entendez ou lisez sur les forums.
Certins postes proposent des salaires 2 ou 3 fois plus élevés qu’en France mais pas tout le temps.

Il est IMPOSSIBLE de répondre à la question : quel budget minimum faut-il pour pouvoir vivre correctement en Norvège?

 

Chaque cas est particulier, cela va dépendre principalement de là où vous allez vivre car le prix d’un logement à Oslo peut- être jusqu’à 5 ou 6 fois plus cher qu’à Tønsberg par exemple, de la taille de votre famille et de votre rythme de vie.
Pour mon travail de cameraman et monteuse vidéo en TV, je gagne ici 2,5 fois plus que ce que je gagnais à Paris, plus les feriepenger (prime de vacances) que l’on touche tous les ans en juin qui représentent 10% du salaire annuel versé en plus du salaire, un peu comme un 13 ème mois.
Par contre si vous étiez ingénieur en France avec un salaire dans les 3000 /4000€ pas sûre que vous touchiez 3 fois ça ici, c’est possible mais cela va dépendre de votre société et de la qualité du contrat que vous arriverez à négocier.

 

Il n’y a pas vraiment de SMIC en Norvège, il y a des conventions collectives en fonction des secteurs et des régions.

 

Par exemple en petits boulo, j’ai déjà été serveuse dans un restaurant, c’était payé 140 kr brut, comptez entre 20 et 30% d’impôt, il vous restera dans les 100 kr net donc pas très différents de la France alors que la vie ici coûte plus cher donc si vous êtes seul par exemple et avez un petit boulo comme ça, cela peut être difficile !
Il y a tellement de situations différentes que chaque cas est à prendre à part, par exemple si vous avez un petit boulo mais si votre compagnon à un bon poste fixe, cela peut être largement suffisant.

 

 
Même s’il n’y a pas de salaires minimum, pour vous donner une idée, un salaire standard pour un poste sans qualifications particulières serait dans les 15 000 kr / 22 000 et pour un poste à qualification moyenne/ élevée, ce serait dans les 30 000 kr / 45 000 brut par mois. (environ et à titre d’exemple pour donner une idée)

 

Ce qui ne veux absolument pas dire que tout le monde gagne ça en Norvège. On entend souvent dire que tout le monde est riche en Norvège mais ce n’est pas vrai !
Les Norvégiens aiment beaucoup leur temps libre mais ce sont des travailleurs et beaucoup ont d’ailleurs plusieurs boulo ou gèrent de façon lucrative des loisirs et/ou une offre de service.

Les impôts

En Norvège, les impôts sont prélevés à la source pour les salariés tous les mois sur le salaire et sont à payer en 3 ou 4 traites pour les indépendants.
 
Pour pouvoir travailler en Norvège, que ce soit à court ou à long terme, vous avez besoin d’une carte de déduction fiscale. Il s’agit d’une carte électronique qui vous indique chaque mois le montant de taxe à déduire de votre salaire. Pour en bénéficier, vous devez vous rendre en personne auprès d’un bureau des impôts, en apportant une pièce d’identité valide (ex. votre passeport), votre contrat de travail (ou une offre d’emploi écrite) et votre permis de séjour (si vous n’êtes pas citoyen de l’EEE).
Vous devrez également remplir un formulaire de demande (RF-1209) pour obtenir une carte de déduction fiscale en tant que citoyen étranger. Vous pouvez faire la demande en ligne ou procéder sur place, au bureau des impôts. Une fois votre demande traitée, vous recevrez un avis d’imposition, indiquant votre numéro d’identification norvégien et confirmant que vous avez reçu une carte de déduction fiscale.
Toutes les infos sur le site de skatteetaten

 

 

 

Chiffres à déclarer 

Le petit piège avec cette déclaration d’impôts c’est que si beaucoup de choses sont électroniques et automatiques en Norvège, vous devez par contre estimer vous-même votre revenu annuel pour en faire la déclaration.
Si vous êtes salarié, ce calcul est facile à faire, si vous êtes indépendant…ça l’est un peu moins !!!
Le calcul de votre pourcentage d’imposition sera propositionnel à votre chiffre annoncé.
Attention car si vous ne remplissez pas correctement votre estimation en début d’année, en tant qu’indépendant, ils estiment que votre société progresse d’année en année et leur estimation est très souvent fausse !
Pour ma part ils m’avaient estimé 4 ou 5 fois plus que ce que je gagnais du coup, mon pourcentage d’imposition était énorme.
A savoir qu’il faut compter entre 30 et 45% d’imposition en fonction de votre revenu.
Dans le payement de ces impôts il y a la cotisation au service de santé, comptez dans les 1500 kr par an.
Plus les frais de comptable pour les indépendants, il faut compter minimum 15 000 kr par an pour une toute petite société avc très peu de factures et sans MVA mais cela peut aller jusqu’à 40 000 ou 60 000 par an.
Les comptables prennent en général entre 700 et 1500 kr de l’heure.
Du coup avec impôts, sécurité sociale et comptable vous arrivez dans les 40 / 50 % de charges environ.
Le tourisme et l’enseignement ne sont pas soumis à la TVA, MVA en Norvège mais tout le reste l’est pour les revenus de plus de 50 000 Nok par an.
Il faut donc rajouter 25% de taxes à vos factures, ce qui rend la facturation assez compliqué je l’avoue car vous êtes obligés de facturer des sommes très importantes pour un petit service donc c’est assez compliqué de développer de bons revenus de cette façon…mais pas impossible.

 

 

Exemple de facturation :

 

Je veux par exemple proposer un tarif à un client pour une séance photo : une séance où je reste 3 heures sur place à 1 heure de chez moi et je compte une demi-journée de tri, de retouche et d’envoi des fichiers au client.
Je dois donc compter une journée entière de travail.
Si je veux gagner net 2000 Nok (La moyenne d’une journée de travail)
Je dois facturer 2000 + 35% d’impôts = 2700 NOK + 25% de MVA = 3 375 NOK, soit près de 350€ pour une session photo de 2 ou 3 heures.

 

La photo est plus simple et rapide que la vidéo, lorsque je tourne, réalise et monte un clip par exemple je passe en général au moins 3 jours de post production donc le tarif est conquérant.
Avoir une voiture en Norvège coûte très cher aussi donc en général si on se déplace à plus de 30 / 45 min de chez soi on ajoute un supplément.

Des déclarations fiscales publiques

Le système fiscal norvégien possède une particularité qui peut surprendre : il est transparent à 100 %. C’est le cas depuis l’introduction de l’impôt sur le revenu en 1882, mais il est devenu beaucoup plus facile d’accéder aux informations dont vous avez besoin.
Chaque mois d’octobre, tout le monde peut accéder au site Web de l’administration fiscale et consulter les déclarations de revenus annuelles de tout citoyen norvégien. Cette mesure aide à lutter contre l’évasion fiscale et à fidéliser les employés en poste.
Si l’idée que quelqu’un puisse savoir exactement combien vous gagnez et combien d’impôts vous payez semble déconcertante, pas d’inquiétude : toute recherche est enregistrée dans le système et reste consultable !

La double imposition :

Vous êtes imposable sur vos revenus et sur votre patrimoine dans le pays dans lequel vous résidez, les biens immobiliers sont imposables dans le pays dans lequel ils se situent ainsi que les revenus locatifs.
Certains revenus sont donc à déclarer dans les 2 pays mais vous ne payerez pas 2 fois.
Il y a beaucoup de cas particuliers et je vous recommande donc de passer par un professionnel pour vous aidez dans vos démarches.

 

Si vous êtes salarié mais que vous ne demandez pas de carte fiscale, votre employeur prélèvera automatiquement 50% sur votre salaire, alors que si c’est un petit boulo par exemple vous pouvez être dans les 15 ou 20% donc attention à bien demander votre carte
Que vous soyez salarié ou indépendant, les impôts sont régulés tous les ans en juin, si vous avez trop payé, vous serez remboursé et à l’inverse si vous n’avez pas assez payé, vous recevrez une facture.

Prix des logements

Encore une fois, cela va dépendre de là où vous cherchez un logement, les prix ne sont évidement pas du tout les mêmes dans le centre d’Oslo et au centre de la Norvège
 

 

Oslo

 

Pour une chambre en coloc dans le centre ( 7 / 10 m²) comptez entre 6000 et 8000 kr.
Un appartement avec 2 ou 3 chambres coûtera dans les  15 000 / 20 000 à l’extérieur d’Oslo et plutôt dans les 20 000 / 30 000 dans le centre.
 

 

 
Ailleurs en Norvège, les prix sont bien moins élevés.
A Tønsberg par exemple, un appartement de 2/3 pièces coûte entre 7000 et 9000 kr et une maison de 3 ou 4 chambre entre 10 000 et 16 000 kr
 

 

Où trouvez les annonces de logements 

 

Hybel pour les colocs et Finn pour les logements entiers et quelques annonces de colocs aussi.

L’éléctricité

L’électricité est assez cher en Norvège mais pour éviter des factures astronomiques, utilisez un comparateur de prix.

 

L’erreur à ne pas faire en arrivant dans un nouveau logement c’est ce que j’ai fait ! C’est à dire, demander à l’ancien locataire ce qu’il utilisait et simplement prendre la suite. C’est très simple il vous suffi d’appeler ou d’envoyer un mail à la compagnie que vous voulez utiliser et ils vont vous demander depuis quand vous y vivez et le numéro de compteur !
J’ai fait ça car comme je ne parlais pas Norvégien et qu’il y avait déjà toutes les autres démarches à faire, j’ai pas voulu m’embêter et je me suis dit que j’y regarderai de plus près plus tard…..ce que je n’ai jamais fait !
Alors certes notre logement était tout équipé en chauffage au sol, c’est ce qui chauffe le plus uniformément et la chaleur est très agréable mais cela consomme beaucoup.
Pour un appartement de 65 m², on payait dans les 1 500 kr l’été et dans les 3000 kr l’hiver.
Il n’y a pas de gaz domestique en Norvège tout est donc électrique mais quand même je trouvais ça cher et c’est en discutant avec des amis que je me suis rendu compte que je payais très très cher.
Au bout de 6 ans de vie ici, je me suis dit…allez, je vais regarder quand même et je suis tombée sur Agva.no  qui proposait des prix vraiment plus bas et j’ai trouvé ça bizarre mais j’ai voulu essayer.
Tout se fait en 1 clik, la nouvelle compagnie prend tout en main, résilie l’ancien compte et tout est fait en quelques heures.

 

Résultat : je payais avec Agva 2/3 de moins qu’avant !!!!

 

Je payais dans les 1500 kr l’hiver et 600 kr l’été !!!
Là,  j’ai pesté contre moi même et j’ai regretté très fort ma flemmardise et ma procrastination qui m’avait coûtées : 108 000 kr ! 🙁

 

Le comparateur que j’ai utilisé : Strømpris.no

Nouriture

L’agriculture rencontre des obstacles considérables à cause du relief, des rares sols cultivables et du climat, car les températures d’été sont trop faibles pour la maturation des céréales, notamment du blé.

La surface effectivement exploitée ne représente que 2,6 % du territoire
La culture des céréales (orge surtout) et des plantes oléagineuses occupe 35,8% des surfaces exploitées, alors que les prairies artificielles et autres pâturages en occupent 55 %. Les céréales (surtout utilisées comme fourrage) représentent 12 % des revenus agricoles, les produits horticoles et maraîchers 11 %. En revanche, l’élevage fournit les trois quarts des revenus, avec le lait (35 %) et la viande (30 %).

 

Au total, l’agriculture ne couvre que 46 % des besoins de la population et beaucoups de produits sont importés !

Il est très compliqué de donner une estimation du budget nourriture car cela dépend de la taille de votre famille et de votre rythme de vie et de vos goûts alimentaires.
Si vous mangez à la cafétéria le midi ou si vous emportez un matpakke, vous ne dépenserez pas le même budget que si vous mangez à la maison midi et soir.
Pour vous donnez une idée, je vous donne le budget approximatif que je dépense pour 1 mois.
A savoir que si vous cuisinez et achetez les produits de base, cela reviendra moins cher que les plats préparés mais c’est le cas partout dans le monde 🙂
 
Je dépense environ 6000 kr par mois mais on est freelance tous les 2 avec mon compagnon et on mange donc à la maison midi et soir tous les 2 donc si vous pouvez manger à la « cantine » (voir épisode intégration) vous dépenserez peut-être un peu moins dans les 5 000 kr peut-être.
En gros je compte entre 1000 et 1500 kr pour les courses de la semaine.
Comptez dans les 2000 kr par semaine soit 8 000 / 10 000 pour une famille avec 2 enfants.
 
Ce budget concerne seulement la nourriture, l’alcool étant très cher et se trouvant dans des boutiques spécialisées, on ne l’inclu généralement pas dans le budget alimentation.

 

Écoutez le podcast sur les Vinmonopol, le vin et autres alcools :
Je prépare un article et un podcast avec des astuces pour moins dépenser en Norvège et il y aura pas mal de conseils concernant la nourriture…à suivre !

Prix divers + sorties

Transports :

Les transports en communs sont chers : un billet de train ou de bus (partout en Norvège) coûte dans les 35 kr.
Si vous vous déplacer beaucoup, il est donc intéressant de prendre un abonnement, par exemple à Oslo la Carte mensuelle coûte de 750 à 1 909 kr / mois selon les zones (de 450 à 1 145 kr / mois pour les étudiants).
Avoir une voiture coûte  très cher aussi, je vous prépare un article et un podcast à ce sujet !

 

 

Coiffeurs :

Un des trucs qui est très cher en Norvège c’est le coiffeur !
J’avoue que d’habitude, je profite de mon séjour en France à Noël pour y aller car ici il faut comptez dans les 700 / 800 kr pour une coupe + brushing femme, et entre 1000 / 1500 pour une couleur,  j’ai les cheveux long et épais donc le brushing dure longtemps donc le tarif est plus ou moins justifié.
Mais pour les hommes : pas de lavage de cheveux, un coup de spray, 5 ou 7 min de coupe un ptit coup de séchoir et hop : ça fera 600 NOK, merci, au revoir…..pardon????
60€ pour couper 3 cm en 5 min….et ça tous les 2 mois !!!
Pour les hommes c’est un vrai budget.
A Oslo il y à les petits coiffeurs de quartier souvent marocains qui font des coupes à 300 NOK mais bon….je pense qu’ils sont coiffeurs comme moi je suis experte comptable….mon copain est ressorti avec un côté plus court que l’autre !
J’ai trouvé depuis peu de temps une nouvelle chaine « HairCut » à Tønsberg qui révolutionne un peu les prix, coupe homme pour 300 NOK dans un vrai salon classe, simplement c’est sans RDV donc il peu y avoir un peu d’attente !
 

 

Autres dépenses :

Sinon tout ce qui est informatique et multimédia n’est pas très cher.
Les vêtements et chaussures sont aussi à peu près au même prix qu’en France, je dirai même que les vêtements sont quelques fois moins chers.
Tout ce qui est produit de beauté, de salle de bain, quand je suis arrivé en Norvège il y a 6 ans, c’était assez compliqué d’avoir du choix.
En gros dans les magasins alimentaires classiques, tout ce qui est beauté entretient et salle de bain c’est plus cher.
Il faut donc aller dans d’autres boutiques pour avoir de bons prix : Europris notamment, il n’y avait que ça pour moi à Tønsberg il y a 6 ans.
Mais depuis des nouvelles chaînes hyper bien ont ouvertes.
Ruta, OBS, Normalt…..tous les produits sont hyper cheap et en grande quantité, 1/3 du prix par rapport à Kiwi ou Rema 1000 par exemple.
Alors certes c’est chiant de faire plusieurs boutiques pour acheter des produits différents mais si on fait un peu de stock, ça vaux vraiment le coup et on fait de bonnes économies.
Je vous prépare un épisode du podcast sur comment payer moins cher avec plein d’astuces conso pour moins dépenser.

Sorties :

C’est un point sur lequel beaucoup de Français arrivant en Norvège, à Oslo ou ailleurs se sentent frustrés. Après, j’ai envie de dire, on ne vient pas en Norvège pour faire la fête, sortir, développer son côté social ! On vient en Norvège pour être au calme et profiter de la nature !
Et certes, cela peut ne pas convenir à tout le monde !

 


Comme je l’explique dans l’épisode du podcast ci dessous : sortir même juste aller faire un tour peux revenir très cher :
On prend sa voiture (gros budget déjà), on roule (essence), on passe les péages (péages auto à l’entrée des grandes villes ou pour couvrir les frais de travaux), on se gare ( entre 20 et 80 kr de l’h), on prend un café (10 kr à seven/eleven mais il est dégueulasse, ou 35/40 kr dans un vrai café).
On a chaud si c’est l’été et on achète une petit bouteille d’eau à 30 kr, résultât, on rentre en ayant rien acheté pour soi de concret, on à juste fait un tour et on à dépensé 30€ !
Quand on arrive et qu’on à pas un gros budget, c’est énorme et il faut faire attention !

Je vous donnerai des conseils aussi là dessus dans le futur épisode du podcast.
Ce qui coûte le plus cher, ce sont les sorties au restaurant.
C’est un vrai luxe ici et même les Norvégiens le font avec beaucoup de raisonnement.
En fait c’est une tout autre mentalité, on se sort pas plusieurs fois par semaine avec des copains se faire une planche de charcuterie et un bon verre de vin comme on le faisait en France, ça il faut oublier !

 

Quelques exemples de prix :

Menu Mc Do ou autre fast food : 100 kr
Plat dans un restaurant : entre 180 et 400 kr
Formule entrée + plat + dessert sans boisson : entre 400 et 1 000 kr

 

Boissons :
Bière : entre 80 et 100 kr
1 verre de vin : Entre 90 et 150 kr
Jus de fruit : entre 35 et 50 kr
Café ou un thé : entre 25 et 35 kr
Cappuccino ou chocolat chaud : entre 40 et 60 kr

Retrouvez les épisodes de la playlist « Intégration » :


Toutes les infos dont vous avez besoin pour préparer votre arrivée en Norvège et pour bien vivre votre séjour une fois sur place !

Lire les autres articles 

Regardez les vidéos

Suivez moi sur Facebook

Retrouvez le podcast gratuitement sur iTunes

Partagez / Share :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Une blonde en Norvège
vues : 2 718
Wishlist 0
Continue Shopping