Ragnarök : série Netflix sur la mythologie nordique

Ragnarok - Une blonde en Norvège
Créée par : Adam Price.
Avec : David Stakston, Jonas Strand Gravli, Theresa Frostad Eggesbø, Herman Tømmeraas et Emma Bones
Format : 6 épisodes de 50 minutes.
Diffusion : A partir du 31 janvier sur Netflix.

Le pitch

Dans la mythologie nordique, « Ragnarök » signifie la fin du monde et la bataille finale entre les Dieux et les Géants. Magne, son frère Laurits et leur mère sont de retour à Edda, petite ville de Norvège qu’ils ont quitté des années auparavant suite à la mort de leur père. Peu de temps après leur arrivée en ville, Magne commence à exhiber d’étranges pouvoirs.
Le créateur de Borgen et Au nom du père s’attaque cette fois-ci au fantastique et délivre une version contemporaine des légendes nordiques. À plusieurs reprises, la série fait référence aux écritures historiques comme avec le nom de la ville Edda, qui désigne l’ensemble des vieux poèmes scandinaves. Sans être trop didactique, la série se réapproprie les légendes que nous connaissons, pour la plupart ramenées sur le devant de la scène grâce à Marvel.
Ici pas de super-héros en collant, mais un jeune homme en proie à des changements impressionnants et qui va vraisemblablement devoir affronter des créatures mythologiques effrayantes. Chaque épisode s’ouvre avec la définition d’un terme nordique et c’est assez intelligent. Plutôt que d’introduire laborieusement des thématiques qui nous sont pour la plupart inconnues, Ragnärok affirme sa volonté de faire découvrir les légendes.

Lire les autres articles 

Regardez les vidéos

Suivez moi sur Facebook

Retrouvez le podcast gratuitement sur iTunes

Partagez / Share :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Une blonde en Norvège
vues : 1 140