Le Pavlova de la blonde !

Pavlova - Une Blonde en Norvège

 

Ce dessert n’a absolument rien de norvégien mis à part le fait que les norvégiens ADORENT ça !



Il est souvent servi à l’occasion du 17 mai ou de fêtes diverses.
Les couleurs du drapeau norvégien y sont présentes alors il a beaucoup de succès le jour de la fête nationale.
Il est presque devenu un dessert traditionnel alors que culturellement il ne l’est pas, voilà pourquoi il se retrouve classé dans la catégorie « cuisine Norvégienne  » 😉

 

 

Inventé en hommage à la gracieuse légèreté de la ballerine russe Anna Pavlova, ce dessert est revendiquée à la fois par l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

 

L’Australie et la Nouvelle-Zélande disent toutes les deux avoir vu naître le fameux dessert meringué dans leurs contrées. Seul point d’accord entre les deux pays : la pavlova a été créée en hommage à la célèbre ballerine Anna Pavlova, qui fit en effet plusieurs tournées en Océanie. Le chef Bert Sache, de l’Esplanade Hotel de Perth (Australie), a affirmé toute sa vie avoir mis au point cette recette en 1934…
Mais selon Keith Mooney, biographe d’Anna Pavlova, le dessert fut créé en 1926 à Wellington (capitale de la Nouvelle-Zélande) par un jeune chef amoureux de la ballerine.
Je n’aime pas les desserts trop sucrés et je n’aime pas quand il y a trop de crème alors j’ai fait un mélange de plusieurs recettes

Pour 6 personnes

Pavlova - Une Blonde en Norvège
  • 4 gros blancs d’œuf

  • une pincée de sel

  • 150 / 200g de sucre semoule

  • une cuillère à café de vinaigre blanc ou de vinaigre de pomme

  • ½ cuillère à soupe de fécule de maïs

  • ou un sachet de « Marengs Pavlova » Toro

  • 1 pot de Kesam Vanille

  • fraises

  • myrtilles

Meringue

  •  Préchauffez votre four à 150°C.
  • Réalisez une meringue en montant les blancs en neige au batteur avec une pincée de sel. Lorsque les blancs deviennent mousseux, ajoutez le sucre petit à petit. En continuant à battre, ajoutez le vinaigre blanc et la fécule de maïs.
  • Placez votre meringue dans une poche et, sur une plaque de cuisson en silicone, réalisez un disque de meringue de 4 ou 5 cm d’épaisseur en travaillant en spirale du centre à l’extérieur.
    vous pouvez aussi le verser directement à la spatule dans un moule recouvert de papier cuisson, ça fonctionne aussi !
  •  Enfournez votre meringue pour une heure en baissant la température à 110°C.

 

 

Ooups, j’ai fait ma flemmarde et j’ai utilisé ce sachet !

La texture est juste parfaite mais j’ai trouvé la meringue un peu trop sucrée !

Pavlova - Une Blonde en Norvège
Pavlova - Une Blonde en Norvège

Crème

 

J’utilise du Kesam Mager, c’est l’équivalent du fromage blanc ici.

Cette version est allégée et à la vanille (et riche en protéines)

 

 

Dans la recette traditionnelle c’est de la chantilly ou de la crème foutée au dessus mais je trouve cette version bien plus légère !

Vous pouvez remplacer la chantilly par du fromage blanc aromatisé à la vanille.

 

Pavlova - Une Blonde en Norvège
Pavlova - Une Blonde en Norvège
Pavlova - Une Blonde en Norvège

Présentation :

 
Si vous savez que vous ne mangerez pas tout en 1 fois, je vous recommande de faire des petites meringues séparées et de ne mettre la crème et les fruits que sur celles que vous allez manger pour garder la meringue croustillante.

 

Vous pouvez préparer votre meringue un peu a l’avance mais ne mettez la crème et les fruits qu’au dernier moment, la meringue ramollie très vite !
Pavlova - Une Blonde en Norvège

Lire les autres articles 

Regardez les vidéos

Suivez moi sur Facebook

Retrouvez le podcast gratuitement sur iTunes

Partagez / Share :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Une blonde en Norvège
vues : 362