Depuis le 1er janvier 2020, il est désormais possible d'obtenir la double nationalité en Norvège.

Double nationalité en Norvège - Une blonde en Norvège

Jusqu’en 2019, il fallait abandonner sa propre nationalité pour obtenir la nationalité norvégienne.
Être Français ET Norvégien est désormais possible !

 


La Norvège était l’un des rares pays à avoir interdit la double nationalité.
Le pays n’applique pas non plus le droit de sol. Si un enfant nait en Norvège de parents français, il est français.
La seule exception de la double nationalité concernait les enfants nés en Norvège d’un parent français et d’un parent norvégien. Ils étaient alors franco-norvégiens.
 
Les norvégiens pourront demander la nationalité dans d’autres pays sans avoir à abandonner leur nationalité norvégienne. Pour ceux qui l’auraient déjà abandonnée, ils vont avoir accès à une procédure simplifiée pour récupérer leur nationalité norvégienne.
Double nationalité en Norvège - Une blonde en Norvège

En autorisant la double nationalité, nous veillons à ce que la législation norvégienne suive l’évolution de la situation dans un monde plus globalisé, où un nombre croissant de personnes entretient des liens avec plusieurs pays

Jan Tore Sanner

Ministre de l’Éducation et de l’Intégration

Pourquoi faire la demande? Qu’est-ce que ça change?

Pas grand chose en fait !
Pour les ressortissants de l’UE, il n’y a pas besoin de visa pour venir s’installer ou travailler en Norvège qui fait partie de l’Espace Schengen.
On peut voter aux élections municipales en ayant la nationalité française.
 
Les principales différences si vous avez un passeport Norvégien :
 
  • Possibilité de voter aux élections parlementaires
  • Facilité de déplacement si vous quittez le territoire Norvégien sur une longue période
  • Possibilité d’obtenir la nationalité norvégienne pour les enfants si l’un des parents est naturalisé norvégien
Double nationalité en Norvège - Une blonde en Norvège

Conditions pour faire la demande :

Chaque cas est différents alors renseignez vous auprès de l’UDI mais les points les plus importants sont :
 
Vivre en Norvège depuis au moins 7 ans
Avoir un casier judiciaire vierge
Avoir un niveau de Norvégien A2 à l’écrit et à l’oral minimum
Passer le test de culture norvégienne
 
Il y aura environ 3700 NOK de frais

Lire les autres articles 

Regardez les vidéos

Suivez moi sur Facebook

Retrouvez le podcast gratuitement sur iTunes

Partagez / Share :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Une blonde en Norvège
vues : 218