Découverte d'une maison funéraire viking

Maison funéraire vikings - Une Blonde en Norvège
Les archéologues du NTNU Science Museum ont découvert ce qui semble être un petit mausolée, ou lieu de sépulture, dans le centre de la Norvège.

L’archéologue en chef, Raymond Sauvage, l’a qualifiée de «découverte très rare et intéressante».

C’est le dernier d’une série de découvertes en Norvège. Récemment, une équipe différente a découvert un chaudron en bronze datant de l’époque romaine dans une excavation près de Trondheim, également liée à la construction d’une nouvelle route.

Le style de construction est typique de l’époque viking, mais présente également des similitudes avec les plus anciennes églises en bois debout.
Les archéologues disent que le bâtiment faisait cinq mètres de long sur trois mètres de large. La construction semblait solide, avec des piliers en bois aux angles et des planches en bois aux murs.
Cependant, il ne reste plus qu’un fossé rectangulaire avec les empreintes de la maison et quelques pierres de soutien à l’endroit des murs. «Nous pensons qu’il y avait une tombe dans la maison, car nous voyons que la maison était au milieu d’un grand monticule», a expliqué Sauvage.
Maison funéraire vikings - Une Blonde en Norvège

Excavation d’une ferme viking

Les travaux d’excavation du site connu d’une ferme de l’ère viking sont en cours dans le cadre de la construction de la nouvelle autoroute E39 à Vinjeøra. Selon la loi, le patrimoine culturel potentiel doit être considéré en relation avec les nouveaux projets de construction.
Les experts savaient qu’il y avait eu une colonie viking ici et avaient enquêté sur plusieurs des tertres funéraires. Des années d’agriculture ont dégradé les vestiges, mais les traces découvertes ne laissent aucun doute.
 
Une prise de vue aérienne montre clairement les monticules circulaires et les traces de tombes. Au milieu d’un monticule se trouve un fossé rectangulaire. Il s’agit de l’empreinte d’un bâtiment et non d’un bateau ou d’un navire typique des enterrements.
Maison funéraire vikings - Une Blonde en Norvège

Nouvelle compréhension des coutumes funéraires

Les archéologues ont également découvert sur le terrain de Vinjeøra des traces de sépultures viking dans des bateaux et des cercueils.

Cette découverte spéciale d’un mausolée révèle de nouvelles informations sur les rituels funéraires de l’ère viking. Cela suggère qu’il y avait une plus grande variation dans les coutumes funéraires à cette époque que nous l’avions connue auparavant.

 

«Certains ont également été incinérés. Nous espérons que cela nous permettra de mieux comprendre l’ère viking en Scandinavie », a déclaré Sauvage.

Maison funéraire vikings - Une Blonde en Norvège

Un enterrement symbolique

Une quinzaine de bâtiments funéraires de ce type ont été découverts en Norvège. Certains ont également été découverts en Suède et au Danemark mais, à l’heure actuelle, les archéologues en savent peu sur ce phénomène.
 
L’équipe pense que le mausolée pourrait avoir une valeur symbolique similaire à celle des tombes à bateaux. Dans ces cas, on pense que les navires ont symbolisé le voyage dans l’au-delà.

Pourquoi les familles vikings ont choisi une maison comme tombe et des bateaux pour d’autres ? «Peut-être ont-ils construit une maison pour les morts afin qu’il puisse rester à la ferme et la protéger ainsi que la famille», a déclaré Sauvage.


Les archéologues ont encore beaucoup à faire et les fouilles se poursuivront pendant le reste de l’automne et l’année prochaine.

Lire les autres articles 

Regardez les vidéos

Suivez moi sur Facebook

Retrouvez le podcast gratuitement sur iTunes

Une blonde en Norvège
vues : 109