200 ans du drapeau norvégien

Au mois de mai 1821, le parlement adopta le drapeau norvégien que nous connaissons aujourd’hui.

Jusqu’à 18 ébauches de drapeaux ont été discutées, et elles flottent toutes à l’extérieur du parlement actuellement.

200 ans drapeau norvégien - Une blonde en Norvège
Pendant une courte période en 1814, la Norvège était un État indépendant; un avec sa propre constitution et un roi nouvellement élu, Christian Frederik. Pourtant, l’indépendance ne durera pas plus d’un été. La Norvège a été rapidement contrainte à une union avec la Suède et Christian Frederik a été renvoyé dans son Danemark natal.
 
Dans les années antérieures à 1814, il n’y avait pas de drapeau distinct pour représenter la Norvège. Faisant partie de l’État danois-norvégien, la Norvège avait utilisé le Dannebrog danois, l’un des plus anciens drapeaux du monde encore en usage.
200 ans drapeau norvégien - Une blonde en Norvège
Il n’y avait pas de place pour un drapeau danois dans l’union avec la Suède. Pour le commerce, il n’y avait que le drapeau de l’Union: le drapeau suédois, avec une croix de Saint-André rouge et blanche dans un coin. Par conséquent, le souhait de posséder son propre drapeau à des fins commerciales était un sujet récurrent dans les années après 1814.
 
 
200 ans drapeau norvégien - Une blonde en Norvège
À l’automne 1820, Gabriel Schanche Kielland, un marchand et armateur de Stavanger, demanda au Storting (le parlement) de lui faire choisir un nouveau pavillon commercial norvégien. Il a contacté des amis et des connaissances le long du littoral pour l’aider dans sa cause. La réponse a été extrêmement positive. Lorsque la nouvelle session parlementaire commença en février 1821, il y eut des propositions en faveur de l’initiative de Kielland. Un comité a été nommé pour évaluer les différentes conceptions et, en avril, il a présenté sa recommandation.
 
 
 
Les travaux ont commencé à la fin du mois, mais il est vite apparu qu’il y avait une profonde division au sein du parlement. Frederik Meltzer, un député de Bergen, a défendu avec passion un drapeau qui s’écartait clairement de tous les autres drapeaux nationaux. Il doit être constitué d’une croix et doit être rouge, blanc et bleu; les couleurs de la liberté, les couleurs utilisées sur les drapeaux révolutionnaires de la France et des États-Unis d’Amérique. La proposition qu’il a présentée était le drapeau que nous connaissons maintenant sous le nom de drapeau norvégien. Il a été décidé de reporter le débat de quelques jours. Entre-temps, tous les designs d’un nouveau drapeau ont été exposés à la vue de tous. Lorsque le Storting s’est réuni de nouveau le 4 mai, le projet de Meltzer a reçu le plus de votes et, le 17 mai, la proposition a été soumise au gouvernement pour approbation royale.
 
 
 
 
Le roi Carl Johan était opposé à l’idée que le Storting devrait avoir le pouvoir de déterminer le dessin du drapeau, affirmant que c’était sa prérogative.
 
Il a donc refusé de sanctionner la loi et le drapeau. Au lieu de cela, il a publié un décret royal qui déclarait que le drapeau proposé par le Storting devait être le nouveau drapeau commercial norvégien. Le Storting était heureux de laisser la question se reposer, arguant que dans la pratique, l’arrêté royal sanctionnait sa décision. Dans les années qui ont immédiatement suivi, le drapeau commercial norvégien a coexisté avec le drapeau syndical dominé par la Suède.
 
À la fin des années 1830, cependant, des initiatives ont été prises pour concevoir un nouveau drapeau de l’union, où les deux nations conservaient leurs propres drapeaux et inséraient un emblème conjoint de l’union dans un coin. La mort du roi Carl Johan en 1844, combinée à un débat considérable sur la question en Norvège, a incité le nouveau roi, Oscar I, à changer le drapeau de l’union, et les drapeaux norvégien et suédois ont reçu un statut égal.
 
À la fin du 19e siècle, le drapeau est devenu une partie du conflit entre la Norvège et la Suède. Cela a abouti à la loi sur le drapeau de 1898, dans laquelle le Storting a décidé que le drapeau norvégien ne porterait plus l’emblème de l’union. Le drapeau tel que nous le connaissons aujourd’hui est le résultat du travail du Storting. Il a été choisi par les représentants du peuple et appartient au peuple.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
200 ans drapeau norvégien - Une blonde en Norvège

Source : Stortiget.no

Partagez / Share :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Lire les autres articles 

Regardez les vidéos

Suivez moi sur Facebook

Retrouvez le podcast gratuitement sur iTunes

Une blonde en Norvège
vues : 393
Wishlist 0
Continue Shopping