Conseils pour voir des aurores boréales en Norvège

Une blonde en Norvège

Beaucoup de gens font les mêmes erreurs lorsqu’ils organisent un voyage pour voir des aurores boréales.

Voici quelques conseils

Ne pas rester trop au sud

Il n’est pas impossible de voir de petites aurores boréales à Oslo ou Bergen.
On peut en voir aussi à Tromdheim mais si vous prévoyez un trip « aurores boréales » autant mettre toutes les chances de votre côté et aller bien plus au nord au delà du cercle polaire.
La Norvège est un petit pays mais il ne faut pas oublier que c’est un pays tout en longueur : 2500 km !
 
Le « Capitale » des aurores boréales c’est Tromsø !
 
Pourquoi Tromsø et bien parce que c’est accessible en avion (alors que pour aller au Cap Nord par exemple, il faut s’arrêter à Alta et continuer en voiture ou en bus). Les recommandations pour en voir sont d’aller au moins jusqu’à Bodø / îles Lofoten.

Rester suffisamment longtemps

Pour aller de Paris à Tromsø par exemple, vous aller obligatoirement faire une escale à Oslo !
Il y a 2h20 de vol de Paris à Oslo, la correspondance et de nouveau 2h00 de Oslo à Tromsø puis ensuite le transfert en centre ville.
Donc même si ce n’est pas si loin, les 2 journées de transport aller/retour sont « perdues ».
Utilisez un comparateur de prix pour trouver les meilleurs tarifs.
Il est donc recommandé de prévoir suffisamment de temps pour profiter de son séjour et de ne pas penser « un week-end » pour aller voir des aurores boréales.
Ce phénomène extraordinaire est un phénomène qui se prédit assez bien mais qui reste naturel et aléatoire donc si on ne met que 2 ou 3 jours à sa disposition pour en voir…on peut rentrer très déçu !
Je recommande un séjour de 1 semaine à 10 jours mais en prévoyant d’autres activités !
 

Utiliser les vêtements appropriés

Une blonde en Norvège

Le mot clé pour voir des aurores boréales c’est… la patience !

 

Que vous soyez seuls ou en groupe, une chose est sur : vous allez attendre dehors dans le froid et certainement en plein vent !
Pour voir des aurores boréales il faut s’éloigner des lumières de la ville et… il va faire froid entre 0 et -20 en fonction des lieux.
A part boire beaucoup de thé ou de chocolat chaud et sauter sur place en attendant, la seule solution pour ne pas avoir froid c’est d’être habillé correctement.
Je recommande des vêtements de ski avec des sous couches en coton et un pull en laine, plus gants et bonnet évidement !
Prévoyez aussi de bonnes chaussures bien imperméables et chaudes avec des chaussettes en laines au dessus de chaussettes en coton, quand on a froid aux pieds et aux mains, on a froid partout !

Choisir la bonne période

 

On sait tous que la période des aurores boréales ce n’est pas en été mais le meilleur moment pour en voir n’est pas forcement en plein hiver non plus !
Le climat en novembre, décembre et janvier peut être très rude et peut rendre votre séjour un peu moins agréable.
De plus pendant ces 3 mois, il fera nuit non stop à Tromsø donc pour se promener ce n’est pas super !

 

Beaucoup de gens choisissent fin septembre – octobre ou février – mars pour leur voyage… et ils ont raison !
 
C’est ce que j’ai fait moi même et je ne regrette absolument pas. Je suis partie 10 jours mi-mars et je suis revenue avec des danses d’aurores boréales plein des yeux !
On avait de la lumière de 10h00 à 15h30 et c’était suffisant pour profiter des paysages incroyables!
 

Se renseigner sur les lieux avant 

 

Lors de mon séjour, j’étais à l’hôtel en plein centre de Tromsø et nous n’avions pas de voiture.
On avait repéré une petite plage à l’entrée de la ville, un peu excentré et juste à côté d’un arrêt de bus.
Dans tous les hôtels de la ville vous aurez à l’accueil un panneau avec les indices Kp qui représentent la magnitude des tempêtes géomagnétiques.
L’échelle Kp débute à 0 et termine à 9. A 1, tout est calme. De 5 à 9,  cela indique la présence d’une tempête géomagnétique.
Cette information est générée et mise à disposition par le NOAA. Vous pouvez la retrouver ici sur la page des ″Prévisions aurores″.
Dès que l’indice était au delà de 4 (presque tous les jours) on allait sur cette plage et effectivement on voyait de petites trainées vertes mais rien de fou, on était un peu frustrés. Si vous avez loué un véhicule, vous pouvez demander sur les forums ou chercher des spots pour se poser et « attendre les aurores boréales ».

Garder l’option de booker un trip organisé 

 

2 jours avant de repartir, on voulait quand même terminer notre séjour avec de grosses aurores boréales, nous sommes donc allé à l’office du tourisme et on a booké un trip pour le lendemain.
Certes c’est un budget, on a payé dans les 100€ / pers pour un trip de 4h.
Un minibus est venu nous chercher en ville et nous a emmené dans un coin « secret » en dehors de la ville à plus d’1h de route.
Et là après….on attend…et on attend, ils servent du thé, café et chocolat chaud et c’est vraiment bienvenu quand on attend dehors par -10 !
Quand vous achetez le trip on vous explique bien que si vous ne voyez pas d’aurores boréales, le trip ne sera pas remboursé, évidement, c’est un risque à prendre, c’est la nature et la nature est imprévisible.
Notre séjour de 10 jours nous avait couté assez cher alors on s’est dit qu’on était plus à 200€ prêt ! On à attendu 3h sans rien voir… et là, on commençait à se dire… Bah mince, on à perdu 200€. On était une quinzaine de personnes, tout le monde discutait et c’était assez bruyant et là tout d’un coup….silence absolu…elles étaient là…le ciel était vert fluo et ça dansait au dessus de nos têtes.
Je me suis figé, je n’y croyais pas, c’était la 1ère fois que j’en voyais et honnêtement, ce moment restera à jamais gravé dans ma mémoire.
Ce sont des particules solaires qui dansent au dessus de moi… incroyable!
Après avoir repris mes esprits, j’ai commencé à installé l’appareil photo pour prendre quelques photos, c’était il y a 8 ans et à l’époque je n’avais qu’un tout petit appareil compact mais j’ai réussi à prendre quelques photos quand même!

Prévoir d’autres activités 

 

Un trip aurores boréales c’est vrai que cela coute assez cher mais autant en profiter pour faire d’autres activités pour vraiment passer un séjour inoubliable.
Vous verrez les aurores le soir alors autant faire d’autres choses l’après-midi et votre séjour en sera d’autant plus riche et mémorable.
J’avais passé beaucoup de temps à organiser notre séjour. On avait fait du chien de traineau et de la motoneige et on est parti 4 jours sur une île à l’ouest de Tromsø : Senja.

Senja :

 

Chiens de traineaux :

Motoneige :

Ce trip était incroyable  ! Ces 10 jours étaient très intenses.

 

J’ai vu des paysages de fou et j’ai fait des choses extraordinaires que je n’avais jamais faites avant.
 

Conseils pour payer moins cher

Une blonde en Norvège

2 conseils : séjourner en Airbnb ou à l’hôtel en demi-pension ou pension complète.

 

On m’écrit souvent pour me demander comment réduire les frais lors d’un séjour en Norvège.
Malheureusement il n’y a pas de formule magique pour payer moins cher, le Norvège est un pays où tout ou presque est plus cher qu’en France il faut donc le savoir et y être préparés.
Une astuce logement peut cependant vous permettre de faire quelques économies. C’est valable partout dans le monde mais plus particulièrement en Norvège.
 
Airbnb
Je recommande les séjours en logements « équipé » que vous pouvez trouver sur Airbnb ou booking.
 
Ce qui est cher en Norvège c’est de manger dehors, les prix en restaurant sont assez élevés. On peut manger correctement dans beaucoup d’endroits pour 20€ mais beaucoup de restaurants proposent des prix presque double donc il faut faire attention.
Il faut compter entre 10 et 15€ pour un de vin, 10€ pour une bierre et les sodas sont dans les 7€.
 
Si vous faites des courses et que vous vous faites à manger vous même, vous allez faire pas mal d’économies.
Attention certains produits sont assez chers mais cela restera moins cher que d’aller au restaurant midi et soir.
 
L’eau en bouteille est assez cher aussi, je vous conseille donc de partir avec votre gourde et de boire l’eau du robinet. Il y à de l’eau absolument partout, les gens ne boivent que de l’eau du robinet, ici on n’achète pas de bouteille au quotidien. On utilise des gourdes thermos ou pas mais on ne consomme pas beaucoup de bouteilles en plastique.
L’eau Norvégienne est l’une des plus pure au monde, elle est très bonne et très fraiche partout.
Quand je suis en déplacement je remplie ma gourde dans les chambres d’hôtels.
Vous trouverez aussi des fontaines d’eau fraiche un peu partout, ainsi que des machines à glaçons!
C’est économique et meilleur pour la planète alors…..on achète une bonne veille gourde ou on réutilise sa bouteille en plastique mais on n’en utilise qu’une seule et on la lave avec du savon !
 
 

L’eau Norvégienne

 
Le café peut être assez cher aussi, dans les 30 NOK donc plus de 3 euros dans les bars et restaurants. Vous pouvez en trouvez à 10 NOK dans les Narvesen et 7-Eleven.
Je vous recommande donc d’emmener une thermos de café et de vous préparer votre café à la maison avant de partir, cela représente aussi une petite économie. Dans beaucoup d’hôtel vous avez du café gratuit en libre service à l’accueil donc on peut se servir 1 ou 2 tasses dans une thermos.
L’alcool est très cher.
Vous trouverez les bierres de moins de 4 / 5 % dans les supérettes mais les bières fortes et tout le reste se trouve dans des magasins spécialisés : vinnomoplet.
Là, la seule économie possible est d’acheter de l’alcool au duty free à l’aéroport en arrivant.
Demi-pension
Lors de mon séjour à Tromsø j’avais trouvé une super offre, on était dans un hôtel en centre ville. Cet hôtel était vraiment génial, il y avait un sauna gratuit avec baies vitrées au dernier étage avec vue sur le fjord, le port et la Cathédrale Arctique avec boissons fraiches gratuites, le gros kiff après une journée d’activité dans le froid.
 
Choisissez bien votre logement car si vous faites pas mal d’activités, avec le froid, l’obscurité et la fatigue, on apprécie vraiment de se poser dans un endroit cosy le soir. Bref, le bon plan c’est que la plupart des hôtels propose des formules en demi-pension ou pension complète et comme manger au restaurant en Norvège c’est très cher, et bien c’est un moyen d’économiser pas mal d’argent.
 
Nous on avait dans la formule : Petit-dej, goûter (gaufres, pain, du salé et du sucrée, café, boissons fraiches) de 15h00 à 17h00 et diner de 18h00 à 21h00 (buffet) donc autant dire qu’il y avait à manger presque tout le temps.
 
Quand on sortait faire des activités, la plupart du temps il y avait un repas inclu pour le déjeuner et sinon on achetait ce qu’il faut pour se faire des sandwichs et on avait un frigo dans la chambre de l’hôtel. Du coup presque aucun repas dehors et on pouvait aller boire un verre de temps en temps le soir mais sans s’être ruiné en restaurant.
 
 

 

 

Activités

Lire les autres articles 

Regardez les vidéos

Suivez moi sur Facebook

Retrouvez le podcast gratuitement sur iTunes

Une blonde en Norvège
vues : 3 734