Ada Hegerberg, Ballon d'Or 2018

Ada Hegerberg - Une blonde en Norvège

Ada Hegerberg restera à tout jamais comme la première joueuse de l’histoire à avoir remporté un Ballon d’Or.

 
À 23 ans, la Norvégienne de l’OL a été couronnée au Grand Palais ce lundi, après une année 2018 où elle a encore affolé les compteurs. Meilleure buteuse de D1 féminine la saison dernière (31 buts) mais également de la Ligue des champions, en établissant un record avec 15 réalisations dont une en finale contre Wolfsburg (4-1 a.p.), Hegerberg est repartie sur des bases aussi élevées cette saison (12 buts en D1, 4 en C1)
Alors qu’elle devait notamment faire face à six de ses coéquipières de Lyon (Renard, Henry, Majri, Kumagai, Marozsan, Bronze), Hegerberg a séduit le jury de 45 journalistes du monde entier par son profil de buteuse rare, voire inédit, sa puissance, son caractère et son efficacité. Avec 185 buts en 149 matches avec l’OL depuis son arrivée en 2014, elle affiche des statistiques à peine croyables. Celle qui confie s’inspirer du perfectionnisme de Cristiano Ronaldo a réalisé un doublé Ligue des champions-Championnat en 2018, et souhaite un triplé (avec la Coupe de France) en 2019.
Ada Hegerberg - Une blonde en Norvège
« Quel est votre sentiment après avoir reçu ce trophée ?
Fantastique, c’est touchant, je suis tellement fière. Il y a beaucoup de mots, là. C’est une fierté pour le football féminin, pour mon club, pour moi-même. Je le partage avec l’Olympique Lyonnais, mes coéquipières. Cela récompense tous nos efforts. C’est historique, c’est dur de trouver les mots. C’est une grande journée pour le football féminin.
 
Qu’est-ce qui a convaincu le jury de voter pour vous ?
Je pense que d’avoir mis 54 buts puis 53 buts en deux saisons, ça a pesé. Je sais combien c’est dur d’être à 50 buts chaque saison. C’est un challenge, et ça va continuer de l’être. C’est là où j’ai mis la barre. Il faut que je continue à travailler, et je sais que ça paiera. Je pense qu’avoir marqué quinze buts en Ligue des champions (un record) a fait la différence. Quinze buts en Ligue des champions c’est… Wow ! Mais je sais que je suis capable de le faire plusieurs années.
 
Vous souhaitez tenir le rythme de Messi et Ronaldo ?
Ce sont les plus grands, il n’y a que Messi et Ronaldo qui mettent plus de 50 buts par saison. Ce sont deux idoles, on ne se rend pas compte de ce qu’ils font. Je sais qu’il y aura des périodes où je marquerai moins, mais dans ces cas-là, je veux atteindre mes objectifs quand même. Plus je travaille, plus je sais que ça paiera un jour. Je vois toujours vers l’avant. À chaque fin de saison, je me dis : OK, maintenant il faut faire mieux. Maintenant, je prends plus de recul, je profite aussi de la saison écoulée. Je mûris, pour toujours faire mieux. »
Ada Hegerberg - Une blonde en Norvège

Lire les autres articles 

Regardez les vidéos

Suivez moi sur Facebook

Retrouvez le podcast gratuitement sur iTunes

Une blonde en Norvège
vues : 630